La fraude au Nox, également sur les camions ?

Les fraudes aux émissions d’échappement continuent à s’accumuler et ne se ressemblent pas. Après le Dieselgate et les affaires Volkswagen, mais également PSA, l’actualité rattrape les fraudeurs et viendrait aujourd’hui toucher le monde bien silencieux du poids lourd.

Selon une émission allemande diffusée par la chaîne ZDF, des transporteurs manipuleraient les taux d’émissions du NOx.

Depuis la nouvelle norme européenne mise en place en octobre 2006, les camions poids lourds utilisant du diesel se doivent d’être équipés d’un système SCR soit Système de Réduction Catalytique et d’un réservoir AdBlue.

L’AdBlue est un liquide permettant de limiter les émissions de gaz d’échappement, selon certaines études cela permettrait de limiter ces émissions de l’ordre d’environ 85 %.

Seulement l’AdBlue pour les transporteurs est un coût supplémentaire, même si aujourd’hui il est très simple d’en trouver sur internet à très bon prix.

Selon le reportage de la chaîne ZDF, certains transporteurs auraient donc trouvé une solution pour ne plus consommer d’AdBlue tout en indiquant au niveau du tableau de bord des camions, qu’ils consomment bien l’AdBlue normalement.

Ces transporteurs viendrait principalement de l’Europe de l’Est en traversant l’Allemagne. Environ 20 % des poids lourds venant de l’Europe de l’Est aurait adopté et adapté cette solution sur leurs camions.

Cela engrange bien évidemment de forte complications au sujet de cette loi européenne qui vise clairement à diminuer la pollution du aux transports de marchandises.

Événement à suivre et d’autres informations seront à venir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *